"That man is the richest whose pleasures are the cheapest."
Henry David Thoreau



isn't that chaaaarming ?



Août



Sortant assommé de chez le dentiste un début Août 2011 sous un ciel gril, lourd, mou, lent, avec quelques gouttes tombant sur mon front, je marche dans un quartier calme, endormi. Soir d'été tiède. Mon mobile me sert au hasard School de Supertramp, qui me colle dans une mélancolie vraiment triste : je me "ressens" à la fin du collège, malheureux comme tout de ce monde qui va m'échapper pour toujours, dans la cour de récré, sous un ciel gris, immobile, identique, en 1981.
Je marche, il pleut cette fois plus fort. Je me retrouve avec le Bullfight de David Sylvian (listen : http://www.youtube.com/watch?v=en8Ivh03rvY ). Je me souviens de l'émotion que j'ai ressenti, lorsque j'ai eu le double vinyl entre les mains à la Fnac. C'était aussi les débuts du compact (1986) et je me demandais "en quoi" l'acheter.

Un petit Fripp & Sylvian ? :

Repiqué une bonne poignée d'albums de Mike Oldfield en HDCD. Ce soir, la fin d'Amarok, le monstrueux Amarok, me plonge dans l'extase. Folie organisée. En fait, je n'ai jamais trouvé mieux (sauf en classique, évidemment).

Commencé le Gaxotte sur la Révolution Française - j'avais lu quelque part que c'était un livre qui avait fait date. En progressant dans ma lecture, l'esprit bien installé dans l'aisance et l'excellent style de l'auteur, mes sourcils se froncent de plus en plus : la France d'avant la Révolution était "prospère", les paysans n'étaient pas si malheureux (ils cachaient leurs signes extérieurs de richesse !), puis l'auteur fait pleuvoir les critiques sur Necker, et Voltaire, et Rousseau (insistant sur leur responsabilité sur la "décadence" de l'esprit de l'époque). Je consulte Wikipédia pour m'apercevoir que l'auteur se situait "à droite toute" et était royaliste !!! Argh ! Décidons, quand même, de continuer cette lecture. La Révolution vue par l'autre bout, sachant que, pour cet "autre bout", que ça va dégommer, pourquoi pas ?




Bon, il y a un nouveau Fripp (Jakszyk, Fripp and Collins (A King Crimson Projekt) - A Scarcity Of Miracles), qui semble complexe et apaisé, un nouveau Yes avec de nouvelles péripéties (Anderson malade, Squire a chopé un chanteur sur... YouTube, ils ont fait un CD produit par... Trevor Horn)

Fripp et Peter Gabriel ?



J'ai 150 invitations pour Google+. Si vous voulez voir un "complément" de la maison-page, vous pouvez venir me voir en cliquant ici.

La maison-page : http://www.maison-page.net
Dans Google+ je suis noté "JP Robocat".
Mon petit "photoblog" : http://jrobocat.blogspot.com/
D'autres photos sur PicPLZ
Le Tumblr de JP : http://jptum.tumblr.com/
... n'est pas encore bien actif :-)












Septembre











September's here again



comme ça ?

jeanpascal@wanadoo.fr