Who's this ?

    The only problem
    with Haiku is that you just
    get started and then







De nouvelles pages dans la Maison-Page



  • La Maison-Page est en construction depuis début 1995, elle évolue par "bourgeonnement". De nombreuses pièces de cette maison sont maintenant délaissées. Les quelques pages que je travaille encore en ce moment sont dans le Journal 2004-5

    J'ai aussi écrit, il y a très longtemps, toutes les critiques de disques de La Factory.







  • Ici et maintenant







    Maison - Pages





    Maisons-Pages
    Maisons-Pages que j'aime sur le Web...



    Bonjour je m'appelle Tigrette




    Voici ce que Yahoo raconte sur ma page (page de la semaine en Novembre 1998). C'est très élogieux, alors je résiste pas :-) :






    Jean-Pascal

    « Il est toujours fascinant de voir un déprimé écouter du zouk ». Le constat est imparable et la déprime dans l'air du temps. Ouvrez donc quelques « parachutes pour l'âme », selon votre situation particulière, sur Premiers secours, site sagement dérangé, léger, profond, amusant et triste.

    La lutte contre le manichéisme devrait être inscrite dans la constitution. Apprendre aux enfants que rien n'est aussi simple que ça en a l'air, qu'on peut douter de tout sans s'égarer, et qu'un disque de rock indépendant n'est pas forcément « nul » ou « génial ». C'est le programme de ce site énervé où les chroniques de tous les disques sont rédigées avec la mauvaise foi la plus évidente possible, pour nous prémunir des jugements à l'emporte-pièce. Le rock indépendant, c'est nul, donc. Et tant pis pour les Tindersticks et les Pixies. Exercez votre esprit critique.

    Le Web est le support rêvé pour tous les carnets et journaux intimes du monde. Ici, l'exercice est envisagé sous l'angle salvateur de la fiction, résolument littéraire. Koan Jet, le Journal possible d'un Otaku est une merveille placée sous l'égide de Pascal. Le témoignage d'un homme volontairement coupé du monde, de l'agitation vaine et frénétique de ses congénères, aspirant avant tout au calme. « Quand j'écoute un peu les humains qui travaillent avec d'autres humains, je suis tout à fait désolé, et même, accablé. [...] Si vous travaillez avec d'autres humains, préparez-vous à des traîtrises en chaîne, à des coups mortels, et à des catastrophes. Naturellement, tout le monde sait que l'incompétence mène aux pires catastrophes et aux pires calamités. Et bien sûr, nous sommes tous entourés par d'effrayants crétins incompétents. »

    Qu'est-ce qu'un bio-break ? Le retour soudain à la vie réelle, c'est-à-dire coupée du Net. Les bio-breaks sont de diverses natures : technologiquement provoqué (par exemple, une panne de courant), impérieux (l'envie de faire pipi), atypique (votre amante vous embrasse dans le cou)... Autre idée : celle que le progrès tourne parfois à l'envers et engendre quelques nuisances improbables de nos jours. Ainsi de la minute hippique sur TF1, des mouches, qui existent encore en 1998, ou de l'omniprésente musique d'ambiance. Autre idée encore, celle des questions de fou, « qu'on pose pour se faire rire, ou se faire danser l'esprit ». Venez lire tout ça sur Jeux de l'esprit, et d'autres drôles d'idées encore, comme ce qui provoque la stupéfaction de l'auteur, de « vouloir être dentiste » au patinage artistique, en passant par Alexandre Jardin ou Tina Turner.

    Vous l'aviez peut-être compris, si vous avez cliqué sur tous les liens avant de finir de lire cette page : on a trouvé une page personnelle sublime, pleine de textes intelligents, sensibles, et discutables (heureusement !), sans colère poujadiste, sans lieux communs, sans fautes d'accord à la pelle, sans phrases clignotantes et sans prétention. Cette page, c'est celle de Jean-Pascal, qui englobe toutes les sous-pages chroniquées cette semaine dans la Sélection, et d'autres, énormément d'autres pages : la page cul-cul la praloche par exemple, ou les chatnecdotes, des histoires de chats. On apprend sur son site -- avec plaisir -- que Jean-Pascal est le créateur du forum de discussion fr.rec.arts.litterature, qu'il déserte depuis pour fuir la colère et la vindicte aveugle d'un ou deux hurleurs fâchés avec la netiquette. Quoi qu'il en soit, bravo à lui.







    jp@maison-page.net

    Les petits dessins désuets disséminés sur ces pages viennent d'une série de 3 CD-ROMs qui s'appellent CLIP ART MASTERPIECES, que je conserve comme de vieux livres trouvés dans un grenier. Je ne sais pas qui les a réalisés. Qui que ce soit : merci !